Etude de la migration des passereaux paludicoles du Paléarctique

De septembre à novembre 2015, des captures d'oiseaux ont eu lieu sur le site de Mania Dala, répondant à un programme d'étude spécifique mené par nos équipes sur la Réserve.

Rousserolle effarvatte - Acrocephalus scirpaceusCes captures visent à étudier l'usage des zones humides temporaires sub-saharienne lors de la migration des passereaux paludicoles, qui descendent à cette saison depuis l'Europe vers les zones plus équatoriales. Une fois le Sahara franchi, les premières zones humides que rencontrent en effet ces oiseaux sur leur route migratoire sont les mares d'eau temporaires qui caractérisent la réserve. Ainsi, il peut être intéressant de comprendre l'usage qu'ils en font (présence, durée de stationnement...) pour pouvoir adapter la gestion de ces zones en conséquence.

Cette étude pourrait par ailleurs apporter des réponses sur l'origine desBalbuzard pêcheur - Pandion haliaetus oiseaux qui fréquentent la réserve en hiver, par le biais de capture d'oiseaux déjà bagués en Europe, comme ce fut par exemple le cas pour un Balbuzard pêcheur Pandion Haeliatus retrouvé mort dans la Réserve en 2008, et bagué poussin en Allemagne l'année précédente.

Cette étude repose sur le baguage de ces oiseaux, qui s'inscrit dans un schéma international de suivi, coordonné, à CRBPOnotre niveau, par le Muséum d'Histoire Naturelle de Paris et son département spécialisé en ornithologie, le Centre de Recherche sur la Biologie des Populations d'Oiseaux.

Le rapport de cette étude est disponible dans la rubrique Les rapports.

Découvrez quelques photos dans la galerie.